Inauguration des réhabilitations de la Butte Rouge

 

Joël BRUNEAU, président de Caen Normandie Métropole, accompagné d'Yves GOASDOUE, président de Flers Agglo, de Jérôme NURY, député, de Thierry OLIVIER, président de l’association Le Savoir et le Fer, de Claude TRIANON, référent de la Fondation du Patrimoine, et de chefs cuisiniers locaux, a inauguré le 7 juillet 2021 la réhabilitation du premier tunnel de chargement du Site de la Butte Rouge, à Dompierre.

Cette inauguration conclue l'avant-dernière action du projet Interreg-MMIAH porté par Caen Normandie Métropole, mais n'est qu'une étape dans la réahbilitation d'ampleur du passé minier et métalurgique de la Butte Rouge !

Le site de la Butte Rouge est inséré dans un vaste ensemble patrimonial ayant trait au passé minier du Pays du Bocage ornais. Les fours de la Butte Rouge ont étés utilisés entre 1901 et 1938 pour traiter le minerai extrait de la mine de fer de La Ferrière-aux-Etangs. Les fours de La Butte Rouge sont les premiers fours de calcination construits en Normandie. Ce sont les seuls fours datant du début du XXème siècle qui subsistent dans la région, qui comptait 11 mines de fer. Le site est actuellement propriété de Flers Agglo.

Le projet Interreg MMIAH a permis d’accompagner la restauration d’un ancien tunnel de chargement du minerai de fer calciné, qui accueillait des wagons de 40 tonnes recueillant le minerai dans les trains en partance vers les hauts-fourneaux du Nord de la France. La restauration du site permet de développer l’usage touristique de ce patrimoine industriel en créant les conditions favorables à l’accueil du public (sécurisation, circulation des visiteurs, intégration du site aux circuits touristiques existants).

La majorité des travaux s’est effectuée dans le cadre d’un chantier d’insertion. 

La maîtrise d'ouvrage a été portée par le Pôle métropolitain Caen Normandie Métropole. L'association « Le savoir et le fer », qui gère le site, a coordonné cette rénovation. Les travaux de maçonnerie ont été effectués par l'association AIFR BOCAGE (association de réinsertion professionnelle), le drainage a été réalisé par l'entreprise JARRY, et la maîtrise d'œuvre par Marc MORRISSET.

Le financement européen, apporté par le projet Interreg MMIAH, s'est porté à 48 750 €.

D'autres cofinanceurs ont participé au projet : Flers Agglo, le Département de l'Orne, l'Association le Savoir et le Fer, la Fondation Vinci, Les Mécènes de Normandie (Fondation du Patrimoine) et la Fondation FFB.

 

Rédigé le 16 Juillet 2021