Des espaces de projet pour assurer le développement des territoires

Les territoires engagés depuis 2010 expriment tous que le pôle métropolitain est un outil de coordination au service du développement des territoires ; il n’est pas un échelon administratif supplémentaire. Il permet de mutualiser connaissances et ingénierie au service de projets pour le développement des territoires métropolitains.

Un outil de coordination au service des territoires

Le pôle métropolitain permet la coordination de l’action publique dans des domaines tels que le développement économique, l’innovation, la recherche, l’enseignement supérieur, la culture, l’aménagement de l’espace ou encore le transport.

Des actions développées en mode projet

Les actions menées par les pôles permettent par exemple de remédier aux ruptures de transport à l’échelle d’un bassin de vie et d’améliorer les services de transport en commun. La coordination en matière de tourisme optimisent l’offre touristique sur des territoires étendus et renforcent l’attractivité pour des touristes avec des attentes toujours plus grandes. En matière économique, les pôles peuvent développer des outils de marketing territorial concertés avec les entreprises et qui permettent de valoriser le territoire aux échelles locale, nationale et internationale.

Une concertation permanente pour assurer la cohérence de l'action publique

Les pôles sont des outils qui permettent l'élaboration de projets et l'évaluation de leur faisabilité. La mise en oeuvre des actions est préparée en concertation avec les établissements publics (EPCI) et les collectivités membres (région, département) ainsi qu'avec les partenaires du pôle. Ils permettent de mutualiser des connaissances et apportent une plus-value avec la mise à disposition d'une ingénierie de haut niveau au service des projets pour le développement des territoires.